28 février 2015

Comment F.Hollande est devenu le plus impopulaire des dirigeants européens

Par Michel Garibal. ATLANTICO. Comment François Hollande est devenu le plus impopulaire des dirigeants européens, et celui qui réforme le moins. Avec les remous qui ont secoué la majorité avec l’utilisation du 49.3 pour faire passer la loi Macron, François Hollande a sifflé la fin des réformes. On va continuer désormais de naviguer à vue, la consigne étant de déminer à chaque instant les obstacles susceptibles de surgir et de miner les rapports compliqués entre les  différentes composantes de la majorité. La modeste... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 08:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 février 2015

Sarkozy à l'IHU Imagine: Les questions de santé sont centrales pour moi et pour l'UMP

  Ce jeudi matin, Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, a visité pendant près de trois heures l'Institut hospitalo-universitaire Imagine au cœur de l'Hôpital Necker-Enfants malades où près de 900 chercheurs, médecins, étudiants, personnes de santé travaillent sur les maladies rares génétiques. Une entité qui a vu le jour grâce au Grand emprunt lancé par Nicolas Sarkozy.Qu'est-ce qui a motivé votre visite à l'Institut hospitalo-universitaire de Necker ?Les questions de santé sont centrales pour moi et notre famille politique. La... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2015

Trou d'air pour Alain Juppé

ATLANTICO, 24 février Jérôme Fourquet, IFOP   Trou d’air pour le maire de Bordeaux : 43% des sympathisants de droite considèrent Nicolas Sarkozy plus capable de remporter la présidentielle qu’Alain Juppé (contre 28% qui pensent l’inverse) Selon un sondage Ifop exclusif pour Atlantico portant sur les traits de personnalité accordés à Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, ce dernier perd du terrain aussi bien auprès des Français que des sympathisants de droite ou des électeurs UMP. Des résultats à rebours du discours médiatique de... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 21:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 février 2015

Madelin: mon programme pour 2017 (1)

  Par Alain Madelin   « C’est bien de donner vos analyses, mais ce serait mieux de nous dire ce que vous feriez si vous étiez au pouvoir ! » Cette question m’est si souvent posée qu’elle me fait obligation d’y répondre. À partir d’un constat, celui de lassitude d’un grand nombre de Français devant le spectacle de l’impuissance publique et des oppositions stériles d’une classe politique jugée largement incompétente et tournée vers elle-même. Avec l’idée aussi que les clivages inutiles et les postures démagogiques... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2015

Sarkozy doit s' adresser aux Français pour leur parler...de la France

  Le retour de Sarkozy se passe mieux que les médias ne le disent. L’UMP revient de loin et, depuis qu’il la préside,  elle se transforme peu à peu. Plus unie - ou moins déchirée-  elle recommence à travailler sur le fond et redevient audible. Lui-même pour sa part, parvient à transformer son image. En trois mois, il a su faire oublier l’image négative dont les socialistes, et donc  les médias, l’avaient très injustement gratifié et qui avait en grande partie causé sa défaite en 2012. Cette image d’un homme... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 09:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 février 2015

L'UDI doit concourir à la primaire de la Droite et du Centre

Maurice Leroy : « l’UDI doit concourir à la primaire de la droite et du centre » Article de Libération.fr Maurice Leroy, député UDI de Loir-et-Cher, a affirmé jeudi que son parti devait «concourir à la primaire de la droite et du centre» en vue de 2017, en marquant sa préférence pour une candidature de Nicolas Sarkozy. «A titre personnel, je pense que l’UDI doit concourir à la primaire de la droite et du centre», a affirmé l’ancien ministre sur RCJ. «Nous allons voir aux élections départementales d’abord, aux élections... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2015

Pour faire monter les populistes...

  Par Gilles Casanova On dit, on dit… mais ce n'est pas aussi facile que cela de faire monter dans un pays comme la France, les représentations populistes. Cela demande de la volonté, il ne faut pas se louper, sinon on apparaît médiocre. Déjà, si on veut de l'efficience, il faut viser les catégories populaires, car ce sont les plus nombreuses, et donc électoralement celles dont le basculement dans le populisme compte vraiment. Par exemple, il faut trouver à incarner ce qui aidera au développement de représentations... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2015

Sarkozy demande une nouvelle chance

  Jean-Baptiste Garat, Le Figaro.fr Nicolas Sarkozy n'en doute pas une seconde: le passage en force du gouvernement sur la loi Macron était inscrit dans les gènes du quinquennat de François Hollande. «Quand on a expliqué pendant toute une campagne qu'on fera une politique de gauche et qu'on fait exactement le contraire, à un moment, ça fait révolte», a expliqué le président de l'UMP, jeudi matin au micro d'Europe 1. «Quand on ment ainsi à la majorité, aux Français, à un moment, on le paye, a-t-il ajouté. Le 49-3 est une... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 07:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2015

Sarkozy doit nous parler de la France...Et vite!

    Les Français assistent à un spectacle attristant qui ne fait qu’accroître leur désarroi et leur inquiétude et saper le peu de confiance qu’ils semblaient retrouver ces dernières semaines. Ils assistent avec effarement  à la dislocation de la majorité de gauche et même à l’implosion du parti socialiste, il y a peu premier parti de France et qui risque de se retrouver avant la fin 2015 sous la barre des 10%. Ils voient depuis plus d’un mois, un Président qui n’agit plus, déserte la scène économique et sociale du... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 10:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]
18 février 2015

François Hollande récolte ce qu'il a semé

  Par Charles Consigny, LePoint.fr De l'aveu même du président de la République, la loi Macron n'était pas "la loi du siècle". Les observateurs les plus bienveillants la décrivaient comme une loi "fourre-tout" allant dans le bon sens, c'est-à-dire celui de la modernisation de la vie économique française. Les plus à droite pointaient, quant à eux, son insuffisance, tandis que les plus à gauche l'accusaient d'être une loi libérale. Finalement, ce sera surtout une loi de la jungle obligeant Manuel Valls à recourir aux... [Lire la suite]
Posté par marcdhere à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]