17 octobre   2016

A l' « impuissance » de François Hollande incapable de répondre aux enjeux de notre société et d'incarner la fonction présidentielle, Guillaume Peltier y associe étroitement le gouvernement socialiste, « le gouvernement de l'insécurité et de l'échec en matière de sécurité et de justice ».

Lors du point-presse hebdomadaire de ce lundi matin, le porte-parole des Républicains a réagi à la nouvelle attaque sur des policiers aux cocktails Molotov qui s'est déroulée ce samedi à Mantes-la-Jolie (Yvelines), une semaine après celle sur d'autres policiers à Viry-Châtillon.

« Il est indispensable d'entamer une politique de reconquête acharnée des zones de non droit et des territoires perdus », estime Guillaume Peltier constant que depuis le 1er janvier dernier 3 267 fonctionnaires de police ont été blessés dans leur fonction. « Face à cette situation, quelle est la réponse du Gouvernement ? De traiter les conséquences plutôt que de s'attaquer aux causes et de dissuader celles et ceux qui refusent le respect de l'Etat de droit », s'indigne le maire de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher).

« Dans une société comme la France, le laxisme n'a pas sa place », affirme Guillaume Peltier pointant toutes les propositions des Républicains balayées par François Hollande et l'exécutif socialiste depuis le début du mandat présidentiel. En lieu et place le gouvernement socialiste a préféré la politique laxiste de Christiane Taubira, a abrogé la décision de construire 30 000 nouvelles places de prison avant de remettre à la fin de ce mandat cette question sur la table. « Au final, cela fera cinq années perdues », se désole Guillaume Peltier qui, s'appuyant sur les exemples récents de Viry-Châtillon et de Mantes-la-Jolie, propose un « assouplissement de la légitime défense des fonctionnaires de police. Il faut également renforcer les pouvoirs de la police municipale », estime Guillaume Peltier évoquant notamment la possibilité pour les policiers municipaux de pouvoir procéder à des fouilles comme celle de contrôler les identités.

« L'ordre doit s'affirmer partout sur le territoire. L'ordre est la colonne vertébrale d'une société qui vit librement», affirme Guillaume Peltier, rappelant que notre famille politique a proposé, dans son projet d'alternance 2017, la création d'un grand ministère de la Sécurité intérieure.

 

Guillaume Peltier

Soutien de Nicolas Sarkozy pour la Primaire de la droite.